Email

bienvenue@vivrelesud.com

Gestion du temps

* Savoir perdre un peu de temps avant pour en gagner beaucoup après

* Lister les tâches par ordre de priorité (ex : 1/2/3)

* Préparer  en fin de journée la liste des tâches du lendemain (sauf cas exceptionnel)

* Démarrer la journée dans l’ordre d’importance de la liste, en insérant le cas échéant des tâches du jour

* Pointer une tâche accomplie et passer à la suivante

* Eviter de s’éparpiller dans différentes tâches en même temps

* Ne pas hésiter à repousser à plus tard une demande de son chef qui serait moins urgente que celle en cours; toujours expliquer ce qu’on est en train de faire, demander si la nouvelle tâche est plus urgente et préciser que s’interrompre serait une perte de temps et d’efficacité. Au fil du temps, ça deviendra normal pour le chef, sauf s’il est idiot ou borné; alors… le chef a toujours raison !

* Anticiper les problèmes

* Quand un problème se présente, chercher 3 solutions de résolution à proposer à son chef qui pourra décider plus vite

* Ne pas hésiter à faire un break non prévu en cas de surchauffe ! Quelques minutes après ou quelques heures en cas de report de la tâche, les solutions arriveront naturellement

* Toujours prendre le temps de la réflexion quand on vous pose une question ou vous soumet un problème

* Un problème se résout toujours selon le même processus : Analyse (ou Réflexion), Décision, Action; La phase d’analyse est la plus importante, en faisant le tour de toutes les solutions envisageables; elle doit durer le temps nécessaire à la prise de la bonne décision; la prise de décision est généralement la phase la plus difficile : peur de se tromper, d’être mal vu… d’où l’importance de la phase précédente. L’Action doit suivre très rapidement la décision, car tout a été préparé dans la phase de réflexion, et la mise en œuvre est simplifiée, donc rapide.

* L’exactitude est la politesse des Rois. Être à l’heure, c’est respecter les autres et faire gagner du temps à tout le monde; ça veut dire prendre en compte la préparation du RV : dossier à mettre au clair, remise en mémoire des éléments importants, ordre du jour de réunion et documents utiles à préparer,  trajet…

Gestion des personnes et des émotions

*Un dialogue constructif ne peut se baser que sur un préalable d’égalité (Adulte/Adulte); toute autre forme : Adulte/Enfant, Enfant/Adulte,  Responsable/Subordonné… biaise le dialogue et sclérose les arguments.

*L’élément principal de toute relation est la Découverte : découverte de l’autre, de sa façon d’être, d’agir, de se déplacer dans l’espace, de ses idées, de ses capacités et de ses défauts. Cette découverte se fait par l’écoute; il faut écouter 80% du temps, avant d’analyser et de faire des propositions. Et souvent dans les affaires les gens adorent s’écouter parler… il suffit de relancer en recalant la discussion dans l’axe souhaité pour éviter les digressions.

* Pour limiter les émotions lors d’un RV important, il y a quelques techniques simples à appliquer, par exemple :

– intégrer le fait que l’autre, ou les autres, ne sont en aucun cas supérieurs à soi; ils peuvent être plus instruits, plus ceci ou cela mais jamais supérieurs; d’ailleurs les seuls qui adoptent un comportement de supériorité masquent un complexe d’infériorité;

– bien maitriser ses dossiers; ça permet de répondre aux questions principales

– bien se connaître; ça évite de se mettre dans des situations où l’on se sent vulnérable

– ne jamais chercher à avoir réponse à tout; il vaut mieux dire « laissez-moi vérifier avant de vous répondre » plutôt que dire une énormité !

– canaliser la pression par la respiration

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *